1% eau énergie déchets : un nouvel outil de mobilisation pour l’accès aux services essentiels !

Augmenter l’accès à l’eau et l’assainissement, accompagner la gestion des déchets solides et favoriser la transition énergétique dans les pays en développement font partie des priorités définies par la France dans sa politique d’aide publique au développement.

La situation est alarmante en termes d’accès aux services de base dans de nombreux pays, et les efforts de tous sont nécessaires pour faire face à ces défis.

En mobilisant les 1% solidaires, les collectivités répondent à des besoins primordiaux et avérés. Elles contribuent concrètement au développement des territoires partenaires et à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable.

En savoir plus :

https://www.pseau.org/outils/ouvrages/les_1_solidaires_pour_l_acces_aux_services_essentiels_des_leviers_pour_l_action_exterieure_des_collectivites_territoriales_2020.pdf

Accès à l’énergie : passer à l’échelle – Une étude Hystra

Hystra report 2017

Que peut-on apprendre des premiers succès des distributeurs de lampes solaires? Le système Pay-as-you-Go sera-t-il la panacée pour les SHS ? Existe-t-il un modèle commercialement durable pour les micro-grids à énergie propre ? Pourquoi les foyers améliorées ne se diffusent pas aussi rapidement que les lanternes solaires ? Quel est le potentiel commercial pour les pompes d’irrigation solaires ?

Le paysage de l’accès à l’énergie a progressé rapidement au cours des dernières années : les nouvelles technologies, les leaders émergents, Pay-as-you-Go, l’élan pour les énergies renouvelables, etc. Huit ans après son premier rapport sur l’accès à l’énergie, Hystra a publié en 2017 une nouvelle recherche sur les possibilités de passage à l’échelle, tirant les leçons de l’analyse approfondie de 26 praticiens pionniers.

Ce travail a été soutenu par la Banque asiatique de développement, Inclusive Business Action Network, responsAbility Investments AG, Schneider Electric, the Swiss Agency for Development and Cooperation, TOTAL, and the U.S. Agency for International Development.

40 ans d’énergie : le GERES au MuCEM de Marseille

photo mucem
Le 10 mai, l’ONG GERES fêtera ses 40 ans au MuCEM, le fameux musée de Marseille, face à la Méditerranée. Au programme expositions et conférence.

C’est à Marseille qu’a été créée l’association GERES (groupe Energies Renouvelables, Environnement, Solidarités) par des professionnels passionnés qui voulaient mettre les énergies renouvelables au service de tous et alors que le 1er choc pétrolier venait de rappeler que l’énergie était au coeur de notre mode de développement. C’est d’abord entre Provence et Maroc que l’association a développé ses activités, avant de les étendre à l’Asie et à l’Afrique de l’ouest. C’est donc tout naturellement qu’elle a sollicité le MuCEM pour organiser cet évènement.

Mais énergie, climat, environnement, solidarité, sont plus que jamais des préoccupations pour aujourd’hui et pour demain, et tout particulièrement autour de la Méditerranée. C’est pourquoi cet anniversaire sera résolument tourné vers l’avenir avec :

Des expositions :

  • « Les visages de la Solidarité climatique »,
  • « Saison Brune, l’urgence climatique en BD » vue par le dessinateur Philippe Squarzoni,
  • et « Vies d’ordures, de l’économie des déchets » (Programmation du MuCEM)

Une conférence :

  • Un monde durable à portée demain, avec des témoignages du Bénin, du Maroc, d’Afghanistan, d’Inde et des regards croisés d’experts

Entrée gratuite (sauf l’expo MuCEM), sur inscription http://40ans.geres.eu/event/

Programme & accès ici

 

Les mini-réseaux électriques comme exemple d’application des thèses d’Elinor Ostrom sur la gouvernance polycentrique de la tragédie des communs

logo-ferdiCette communication scientifique met l’accent sur les questions de gouvernance à résoudre pour progresser dans l’objectif du développement durable n°7 sur l’accès à l’énergie.

Le point de départ de l’analyse est le constat de problèmes majeurs de gouvernance dans les grands réseaux électriques des pays en retard en matière d’accès à l’électricité. Ces problèmes de gouvernance, qui induisent des couts élevés pour les utilisateurs du réseau, relèvent de l’interprétation d’Elinor Ostrom sur la tragédie des communs.

Les projets de mini-réseaux, dont la faisabilité technico-économique a été renforcée ces dernières années du fait des progrès en matière de production d’électricité à partir de sources renouvelables, constituent une réponse possible réaliste à ces défis, dès lors qu’une gouvernance polycentrique permettrait, comme envisagé par Elinor Ostrom, de résoudre la tragédie des communs.

Quelques retours d’expérience à partir de l’observation de projets récents d’électrification rurale permettent d’identifier les facteurs clés de la réussite de ces projets.

Article de 18 p.

Solar stoves in Afghanistan

afgha-solar stoveUne vidéo de 5′ pour voir la distribution et le montage de solar stoves (cuiseurs solaires) dans la région des Central Highlands en Afghanistan.

Ces cuiseurs solaires paraboliques fabriqués en Afghanistan sont principalement utilisés pour le chauffage de l’eau dans une région où les combustibles solides sont de plus en plus coûteux.

Cette vidéo fait partie d’un ensemble de petits films réalisés en Afghanistan dans le cadre du programme Central Highlands qui associe 3 ONG, GERES, Madera et Solidarités International, avec le soutien de l’AFD.

Voir cette video sur la chaine Youtube de GERES

Et pour en savoir plus, voir le site du GERES

Construire une maison économe en énergie au Tadjikistan

guide_maisons_taj Ce guide pratique pour l’habitat écologique au Tadjikistan constitue plus largement un manuel pour s’initier à la gestion de l’énergie dans les logements.

Il a été conçu dans le cadre d’un projet mis en place par le GERES en partenariat avec l’Institut de Recherche Scientifique du Comité de Construction et d’Architecture de la République du Tadjikistan. Il est le résultat du travail d’une équipe internationale d’architectes, ingénieurs, énergéticiens et artisans locaux, en collaboration avec les communautés locales des districts de Rudaki et Hissar. Mais ce manuel peut intéresser bien au-delà du Tadjikistan.

Son objectif est de donner des orientations générales pour concevoir et construire des maisons individuelles économes en énergie dans les zones rurales tadjikes (à l’exception des zones les plus montagneuses).

Les techniques et solutions proposées visent à améliorer la performance énergétique et le confort thermique de la maison en hiver et en été, tout en assurant la durabilité du bâtiment et en maintenant les coûts de construction aussi bas que possible. Avec une approche très pédagogique, à la fois dans son contenu et dans sa mise en page, avec de nombreux schémas, ce guide permet plus largement de s’initier à la gestion de l’énergie dans les logements.

Toutefois, chaque maison ayant des besoins spécifiques, les conseils et la supervision d’un ingénieur, d’un architecte ou d’un maçon expérimenté sont hautement recommandés pour assurer la performance et l’intégrité du bâtiment.

Pico hydro turbines for electricity in rural areas

Cet article traite les évaluations et les enseignements tirés par Electriciens sans frontières de son programme de déploiement d’une solution de pico hydroélectricité dans une zone rurale très isolée au nord du Laos. Ce projet fait partie du développement stratégique pour l’électrification rurale du Laos, dans lequel les pico hydro installations électriques constituent la principale voie de progrès pour l’électrification de villages isolés.

Decentralized Electrification and Development

facts_reports_special_issue_15

Numéro spécial de la revue Facts Reports, publiée par l’Institut Veolia, et consacré à Electrification décentralisée et Développement. Ce dossier, préfacé par J.-M. Severino, nous fait voyager des Seychelles au Brésil, en passant par Madagascar, le Mali, et bien d’autres lieux où s’inventent de nouvelles organisations pour apporter l’électricité aux ruraux. Mini-grids, energy kiosks, solutions individuelles sont analysés à la fois d’un point de vue technique, économique et social, à travers des situations de terrain. Au-delà de la fourniture d’électricité, les enjeux concernent la fourniture de services : éclairage, services sociaux, services apportés par les entreprises rurales électrifiées, …

Ce dossier comporte 16 articles en anglais.

Chaque article est téléchargeable gratuitement sur Facts Reports.

Electrification décentralisée et Développement, un numéro spécial de la revue Facts Reports

facts_reports_special_issue_15

L’Institut Veolia publie un numéro spécial de sa revue Facts Reports consacré à Electrification rurale et Développement. Ce dossier, préfacé par J.-M. Severino, nous fait voyager des Seychelles au Brésil, en passant par Madagascar, le Mali, et bien d’autres lieux où s’inventent de nouvelles organisations pour apporter l’électricité aux ruraux. Mini-grids, energy kiosks, solutions individuelles sont analysés à la fois d’un point de vue technique, économique et social, à travers des situations de terrain. Au-delà de la fourniture d’électricité, les enjeux concernent la fourniture de services : éclairage, services sociaux, services apportés par les entreprises rurales électrifiées, …

Ce dossier téléchargeable (« voir aussi ») comporte 16 articles librement utilisables à condition de citer leurs auteurs. Chaque article est aussi téléchargeable gratuitement sur Facts Reports.