Les archives de l'auteur : Marie Noelle Reboulet

Green Solutions Awards : participez avant le 15 mars 2021

Les Green Solutions Awards sont un concours de solutions durables pour le bâtiment et la ville. Organisés par le réseau Construction21, ils se jouent en France et dans chaque pays. Puis, une finale internationale départage les champions de chaque plateforme.

Il récompense les bâtiments, mais aussi les quartiers et les infrastructures innovantes, avec en particulier deux catégories relatives à l’énergie : « énergie-climats tempérés » et « énergie-climats chauds ».

Découvrez toutes les informations nécessaires pour concourir mais aussi des vidéos sur les lauréats précédents sur le site : https://www.greensolutionsawards.org/

Bilan mondial de l’action climat non-étatique 2020 – Le secteur de l’énergie

Depuis 2018, l’Observatoire Climate Chance publie chaque année un Bilan mondial de l’action climat par secteur, une analyse des évolutions des émissions de CO2 à l’aune des actions réellement engagées par les acteurs non-étatiques dans 6 secteurs d’émissions : énergie, transport, bâtiment, industrie, déchets et usages des sols.

En 2020, dans le cas de l’énergie il met l’accent sur la restructuration à marche forcée des acteurs de la production d’électricité.

1% eau énergie déchets : un nouvel outil de mobilisation pour l’accès aux services essentiels !

Augmenter l’accès à l’eau et l’assainissement, accompagner la gestion des déchets solides et favoriser la transition énergétique dans les pays en développement font partie des priorités définies par la France dans sa politique d’aide publique au développement.

La situation est alarmante en termes d’accès aux services de base dans de nombreux pays, et les efforts de tous sont nécessaires pour faire face à ces défis.

En mobilisant les 1% solidaires, les collectivités répondent à des besoins primordiaux et avérés. Elles contribuent concrètement au développement des territoires partenaires et à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable.

En savoir plus :

https://www.pseau.org/outils/ouvrages/les_1_solidaires_pour_l_acces_aux_services_essentiels_des_leviers_pour_l_action_exterieure_des_collectivites_territoriales_2020.pdf

Le réseau CICLE rejoint le pS-Eau

Fin 2019, l’assemblée générale du réseau CICLE a décidé de rejoindre le programme Solidarité-Eau. Après quelques péripéties administratives, ce rapprochement devient effectif. Le rapprochement de nos deux réseaux améliorera notre capacité d’action collective, notre réseau dédié à l’énergie et au climat bénéficiera des moyens et compétences du pS-Eau.

Le programme Solidarité-Eau (pS-Eau) est un réseau multi-acteurs français qui s’engage pour garantir l’accès à l’eau et à l’assainissement pour tous ainsi que pour la gestion durable des ressources en eau (ODD 6) dans les pays en développement. Privilégiant le soutien aux acteurs locaux, il permet les échanges et organise la concertation entre les acteurs de la coopération décentralisée et non gouvernementale depuis plus de 30 ans. Présent en France et à l’étranger (points focaux dans les pays de concentration de l’aide française), il produit de la connaissance, accompagne les initiatives locales et promeut la solidarité pour l’eau et l’assainissement. Ses activités, animées par une équipe aux compétences multiples, visent à augmenter le nombre et la qualité des actions de coopération décentralisée et non gouvernementale pour l’eau et l’assainissement.

La FERDI, des recherches pour « une politique du climat réaliste et efficace »

logo-ferdiLe réseau Cicle est fier d’accueillir un nouveau membre, la FERDI.

Créée en 2003 à l’initiative du Cerdi (Université d’Auvergne et CNRS), la Fondation pour les Etudes et Recherches sur le Développement International vise à favoriser la compréhension du développement économique international et des facteurs qui l’influencent.

Elle promeut les travaux français et européens sur les grandes questions de développement, notamment la nature des politiques économiques du Sud et du Nord les mieux à même de contribuer au développement, en augmentant la capacité de choix des individus et l’égalité des chances entre les nations.

La Ferdi s’implique dans le débat et la réflexion pour l’action post-COP21 avec ses analyses et ses recommandations pour aller « vers une politique du climat réaliste et efficace ».

Parmi ses 11 programmes de recherches, Climat & Développement rejoint particulièrement les préoccupations du réseau Cicle, avec un volet sur l’électrification grâce aux énergies renouvelables ou un autre sur l’allocation des fonds d’adaptation.

La Ferdi édite sur son site internet ses nombreuses publications dont l’accès est gratuit : ouvrages, rapports, notes brèves (réf. B), documents de travail (réf. P,  série « politiques de développement » ou série « indicateurs de développement innovants »). Elle édite également les articles de ses Senior Fellows ou des chercheurs de son équipe.

 

Pour une filière durable de distillation de l’ylang-ylang aux Comores

ID-ylangylang

Pour une filière durable de distillation de l’ylang-ylang aux Comores : ce projet a été retenu par « 1% for the planet » pour participer aux Rencontres Associations & Philanthropes et obtenir le soutien de nouveaux mécènes. Ne manquez pas la vidéo du pitch d’ID sur ce projet et votez pour ce projet !

En effet, depuis 2013, Initiative Développement agit aux Comores où la filière de production d’huile essentielle de fleur d’ylang-ylang est fondamentale, puisqu’elle constitue 20% des recettes d’exportation du pays et occupe plus ou moins 10% de la population active (~10 000 personnes). L’huile essentielle d’ylang-ylang sert en parfumerie notamment. Les Comores sont le premier exportateur au monde (60 à 70% du marché mondial).

La distillation de cette fleur est à 90% effectuée par des distillateurs artisanaux qui consomment de grosses quantités de bois (autour de 10 000 tonnes par an) et contribuent pour une part significative (10 à 15%) de la déforestation très rapide de ce pays. Les écosystèmes et la biodiversité aux Comores sont actuellement très fragilisés.

Ce projet, commencé par ID en 2013 et qui va se poursuivre jusqu’en 2020 a pour but de :

– Diminuer la consommation de bois nécessaire à la distillation artisanale, grâce à l’amélioration de l’efficacité énergétique avec sa technologie Unités de Distillation à Foyer Économe (UDAFE)

– Augmenter la production de bois en mettant en place une filière d’approvisionnement en bois-énergie durable, intégrée aux spécificités agro-écologiques (200 000 arbres plantés au minimum)

– Renforcer la filière ylang-ylang pour qu’elle soit durable sur les plans économique, social et environnemental.

Quelques mots sur ID : depuis 2005, cette ONG conduit des activités liées aux enjeux climatiques et à l’environnement. Il a acquis des compétences spécifiques dans les technologies au cœur de ses projets, telles que la méthanisation (bio-digesteurs familiaux), l’efficacité énergétique (cuiseurs à bois ou à charbon économes, et unités de distillation à foyer économe), ou encore la reforestation.

L’énergie et le climat au Forum Convergences 2017

Cvgces-FMC2017-1200x600-1

Le 10ème Forum Convergences aura lieu à Paris les 4 & 5 septembre prochains. L’ODD 7 consacré à l’énergie sera un des 6 ODD mis en avant cette année.

Avec plusieurs sessions consacrées à ce thème, y compris dans ses liens avec le climat. Dans l’ordre chronologique :

  • Objectif 2 degrés : quelles actions pour y parvenir ? Session organisée par EcoAct
  • L’investissement dans les start-ups innovantes actives dans la transition énergétique. Table-ronde organisée par BNP-Paribas
  • Awango by Total
  • Présentation d’un MOOC sur la transition écologique et énergétique dans les pays en développement par l’AFD
  • Les émissions évitées par les Entreprises pour l’Environnement
  • Neutralités carbone & moralité climatique, un fishbowl organisé par le GERES, membre du réseau Cicle, avec la Ville de Paris, L’Oréal et BNP Paribas.
  • Quelles innovations financières pour une économie plus verte ? Table-ronde organisée par Convergences.

5th Microgrid Global Innovation Forum – 4-6 Sept, Barcelone

mgif-logo

Le 5ème Microgrid Global Innovation Forum regroupera des professionnels de l’énergie du monde entier qui débattront sur les solutions techniques et financières pour répondre à la demande pour une énergie propre et fiable dans les régions isolées et les pays en développement qui va faire passer le marché du micro-grid de 9,8 milliards de dollars en 2013 à 35,1 milliards de dollars en 2020.

Pour en savoir plus : http://www.microgridinnovation.com/EMEA/agenda.htm

 

ENEA , 2ème appel à projets pour 2017

logo-enea-black

Chaque année, ENEA lance 2 appels à projets : le 1er en janvier, le 2nd en juin. A l’issue de chacun, ENEA sélectionne 3 porteurs de projets qui bénéficieront du programme ENEA Access.

Pour postuler à l’appel à projets ENEA Access 2017 #2, remplir le formulaire de candidature téléchargeable sur le site d’ENEA.

Date limite : 31/07/2017

Critères d’éligibilité

  • Les projets doivent contribuer à la réduction de la pauvreté et/ou à la réduction des impacts du changement climatique grâce à leur contribution à un meilleur accès à l’énergie.
  • Les projets doivent être développés dans au moins un des pays d’Afrique. Il n’y a pas de restriction con-cernant le pays d’origine du porteur de projet candidat.
  • Le porteur de projet doit être représenté par une entité juridiquement enregistrée.
  • La nécessité financière de faire appel à du conseil pro-bono doit être établie de manière évidente.

Critères de sélection

L’appel à projets d’ENEA Access est un programme très sélectif. Un jury interne à ENEA a été désigné pour assurer que les services de conseil pro-bono soient décernés aux meilleurs projets ayant le plus fort potentiel d’impact local sur l’accès à l’énergie.

Les critères de sélection de ce jury sont les suivants :

  • Niveau de l’impact local du projet en termes d’accès à l’énergie et de services énergétiques
  • Durabilité environnementale, sociale et économique
  • Capacité de déploiement et réplicabilité
  • Transparence des porteurs de projet et de leur volonté de partager des informations utiles au sein de la communauté de l’accès à l’énergie
  • Utilisation de technologies et/ou de business models innovants
  • Impact des services de conseil pro-bono d’ENEA sur le succès du projet