JatroREF, des référentiels pour des filières agrocarburants durables à base de Jatropha

Les agrocarburants peuvent améliorer l’accès à l’énergie en milieu rural et réduire le poids des importations de carburant dans la balance commerciale. Mais les agrocarburants sont aussi source d’inquiétudes notamment pour la sécurité alimentaire. L’enjeu est donc de construire et diffuser une information objective et fiable sur les défis que pose le développement de ces filières.

Dans ce contexte, le réseau JatroREF construit des référentiels permettant de caractériser la viabilité socio-économique et la durabilité environnementale des filières paysannes de production d’agrocarburants à base de Jatropha en Afrique de l’Ouest. L’ensemble de ces références est présenté sur le site internet.

ALTERRE Mali, des références pour une filière locale d’huile de jatropha

ALTERRE est un projet de recherche-action visant au développement pérenne de filières agro-carburant de proximité et de services énergétiques locaux dans le sud Bénin et le sud-est du Mali. Il a accompagné l’implantation d’une filière de production paysanne et de transformation de graines de Jatropha, permettant aux artisans locaux de substituer partiellement ou totalement l’Huile Végétale Pure (HVP) de Jatropha au gasoil. Ces travaux ont abouti à des résultats pratiques pour la filière :  itinéraire technique pour la production de graines, norme et coloration de l’huile, adaptation ou réglage d’équipements.

Energies propres de cuisson en Côte d’Ivoire – Situation & perspectives

En Côte d’Ivoire, 40% des ménages affirment utiliser des morceaux de plastique ou de caoutchouc pour démarrer le feu qui leur servira à la cuisson des aliments tandis que le couvert forestier a subi une perte de plus de 75% entre 1960 et 2013. Le Programme National d’Investissement pour l’Accès aux Services Energétiques en Côte d’Ivoire (PNIASE-CI), rédigé en 2012, souligne les priorités énergétiques pour le pays. La présente étude conduite par StovePlus (un programme de l’ONG GERES), en collaboration avec ECM, ECREEE et CARE, se veut une contribution à ce programme. Elle dresse un état des lieux des énergies de cuisson utilisées dans le pays et propose des axes d’amélioration : énergies utilisées, quantités, prix dans les grandes villes ou en milieu rural, mais aussi secteurs institutionnels et professionnels des différentes filières (bois, charbon, gaz, biorésidus, cuiseurs) y sont étudiés en détail.

Des innovations agroécologiques dans un contexte climatique changeant en Afrique

Des études portent sur l’adaptation au changement climatique, tandis que d’autres soulignent le potentiel de l’agroécologie pour une production agricole durable. La présente étude vise à relier ces différentes problématiques, changement climatique, adaptation et agroécologie, en répondant aux questions suivantes :

– Quels changements climatiques sont observés et attendus dans différentes zones climatiques d’Afrique ?
– Comment ces évolutions influencent-elles déjà et affecteront-elles les systèmes agraires en Afrique ?
– Comment les pratiques agroécologiques mises en place par les paysans contribuent-elles à leur adaptation au changement climatique ?
– Dans quelle mesure l’agroécologie est-elle pertinente pour faire face aux enjeux du changement climatique et de la sécurité alimentaire ?

Comprendre le coût et mesurer l’impact des projets d’accès à l’énergie

Ou la nécessaire prise en compte du contexte et du point de vue de l’utilisateur final. Etudes de cas croisées d’ONG françaises.

Cette étude pose la question de l’efficience des projets d’accès à l’énergie. Elle propose de regarder l’impact social, économique et environnemental des projets d’accès à l’énergie en prenant en compte le contexte et différents points de vue. En effet, le contexte joue un rôle important sur les coûts des projets et sur leurs impacts. Par ailleurs, l’efficience des projets (impact par montant investi) dépend de la technologie mais aussi de la structure de financement du projet.

La mise en oeuvre du cadre d’analyse sur 6 cas concrets permet de préciser les indicateurs et de confirmer leur pertinence et applicabilité dans un grand nombre de situations. L’analyse des résultats montre la grande diversité des impacts des projets et l’importance de considérer l’efficience selon les points de vue des différents acteurs concernés.

Améliorer la prise en compte des enjeux climatiques dans le financement du développement

Pratiques et stratégies des financeurs français du développement

La présente étude vise à s’interroger sur la situation réelle de la finance climat en France, aujourd’hui. Alors qu’un nombre de plus en plus important d’acteurs finançant le développement affichent la prise en compte de l’enjeu climatique dans leur approche, qu’en est-il réellement dans les faits ?

Après avoir présenté un panorama général des flux de financements à destination des pays en développement et de la finance climat à l’échelle internationale, cette étude s’attarde plus particulièrement sur les pratiques « climat » des principaux acteurs du financement international français. Cette analyse s’accompagne d’une mise en perspective avec les pratiques des agences nationales des quatre autres principaux bailleurs internationaux (États-Unis, Allemagne, Japon, Royaume-Uni).

Cette étude se fonde sur une analyse biblio-webographique à l’échelle internationale et française et sur une série d’entretiens et une analyse approfondie des pratiques des principaux acteurs français identifiés au cours de la première étape.

Le diagnostic énergie en milieu rural

Le diagnostic énergie en milieu rural est un outil pour analyser les besoins en énergie et construire des solutions locales adaptées. Il est issu de la pratique des équipes du GERES et de ses partenaires sur le terrain, en Asie et en Afrique. Cette brochure de synthèse présente la méthodologie et 4 études de cas.

Diagnostic Energie dans les départements de Linguère et Ranérou (Sénégal)

L’énergie est indispensable à notre développement économique et à notre confort de vie, mais c’est aussi la principale source de gaz à effet de serre. Cet antagonisme des effets de l’énergie mérite d’être détaillé, particulièrement dans les territoires les plus fragiles, c’est ce que propose de faire le Diagnostic Energie. Cette description est faite sur la base actuelle, mais aussi de manière prospective en tenant compte des évolutions à venir. Cette compréhension permet de fournir des éléments à intégrer dans les scénarios de développement, que ce soit sous forme de contraintes ou d’opportunités. C’est ce qui a été réalisé dans la zone du Ferlo, au nord-est du Sénégal, en collaboration avec tous les acteurs et les populations concernés.

Diagnostic des fluides et étude thermique de 30 lycées – Dakar

« Diagnostic des fluides (eau, énergie) et étude thermique des 30 lycées de la région de Dakar »

Cette étude a été réalisée dans le cadre du Plan climat territorial intégré (PCTI) de la Région de Dakar par le bureau d’études EMASOL.

Les Conseils régionaux de Dakar et d’Île-de-France ont souhaité mettre en cohérence la démarche Plan Climat avec les axes sur lesquels repose leur coopération décentralisée à savoir la formation, le développement économique, les lycées et rendre visibles des actions exemplaires engagées sur le territoire de la région de Dakar en lien avec les objectifs du PCTI (atténuation/adaptation).

Cette étude propose des éléments de quantification de la consommation des fluides (eau et thermique) des 30 lycées de la région, une évaluation des performances énergétiques des établissements, une caractérisation des apports et les insuffisances thermiques liés à leur architecture, leur orientation, aux matériaux de construction leur occupation et une estimation des quantités de gaz à effet de serre qui pourront être évitées.

Date : 2013

Auteur : Cabinet EMASOL

Table des matières – Pour chaque lycée étudié

I. Description générale
II. Architecture
III. Description des installations énergétiques
3.1 Usage de l’énergie
3.2 Alimentation en eau
3.3 Alimentation électrique
3.4 Système de management de l’énergie
3.5 Gestion des déchets
IV. Analyse des consommations
4.1 Consommation d’eau
4.2 Consommation électrique
4.2.1 Profil de consommation
4.2.2 Gestion de la demande
4.2.3 Facteur de puissance
4.2.4 Harmoniques
V. Tarification
VI. : Conclusion

Source : http://www.areneidf.org/publication-arene/diagnostic-des-fluides-eau-%C3%A9nergie-et-%C3%A9tude-thermique-des-30-lyc%C3%A9es-de-la-r%C3%A9gion-de-dakar

Diagnostic énergétique et bilan des émissions de gaz à effet de serre de Dakar

« Note de synthèse : Réalisation d’un diagnostic énergétique et bilan des émissions de gaz à effet de serre du Plan Climat Territorial Intégré de Dakar »

L’ ARENE a accompagné les Conseils régionaux d’Île-de-France et de Dakar dans la formulation du Plan climat territorial intégré (PCTI) de la Région de Dakar.

Ce diagnostic a été réalisé par le cabinet ESPERE-Sénégal dans le cadre du PCTI et a contribué à appuyer la Région de Dakar dans la définition de ses orientations stratégiques intégrant les enjeux liés aux variations climatiques, et à établir un plan d’actions visant le développement durable du territoire.

L’année de référence est l’année 2008, année choisie de manière concertée avec les experts du territoire car elle rassemble un maximum de données récentes.

Date : mai 2013

Auteur : Cabinet ESPERE

Table des matières :

1. Avant-propos
2. Contexte
3. Collecte et traitement des données
4. Bilan des émissions de gaz à effet de serre
5. Bilan énergétique
6. Bilan des polluants atmosphériques
7. Analyse énergétique
8. Etude prospective
9. Préconisations