Intégrer la contrainte Climat dans un Projet d’aide au développement

Le Réseau Cicle organise un Atelier de formation à Paris le 29 juin sur l’intégration de la contrainte climat dans un projet d’aide au développement.

Objectif : Après une introduction aux enjeux du changement climatique, et une revue des engagements internationaux (Accord de Paris), l’atelier permettra aux participants de réfléchir à partir de cas pratiques aux questions suivantes :

  • Quelle est la différence entre un projet de développement « classique » et un projet « climato-compatible »
  • Quels outils pour intégrer la dimension climat dans ses projets ?

Public : personnes impliquées dans des projets de développement souhaitant intégrer la contrainte du changement climatique.

Intervenants : Camille André (chargé de mission climat et développement, GERES), Juliette Darlu (chargée de mission énergies, GRET), Vivian Dépoues (chargé de recherche territoires et climat, I4CE),

Programme détaillé :

8h30 : Accueil
9h : Introduction sur les enjeux Climat (30 min + 15 min d’échanges)
9h45 – 10h30 : Adaptation et vulnérabilités (45 min)
Les concepts liés à l’adaptation
Les méthodologies
Liste des guides et documents existants

10h30-11h : Pause « réseautage »

11h-13h : Cas concrets (30 min/cas + questions/réponses).
Présentation de 3 projets devenus climato compatibles. Présentation du projet, analyse de risques, solution proposée, évaluation des coûts, moyens de financement

Vidéo.
Vous avez la possibilité de participer à l’atelier à partir d’une retransmission vidéo (sélectionner un billet vidéo, un lien vous sera ensuite transmis).

Pour vous inscrire : ici

Mallette ClimTerr – Adaptation aux changements climatiques

La mallette « ClimTerr – Adaptation aux changements climatiques dans la zone sylvo-pastorale du Ferlo » est un outil pédagogique destiné aux agents territoriaux souhaitant être accompagnés dans la mise en place d’un plan climat. Elle comprend un kit de fiches pédagogiques, un atlas et un poster. Cet outil a été financé par la région Rhône-Alpes (France) dans le cadre de sa coopération avec le Sénégal.

Cette mallette comprend :

- un kit pédagogique « Intégrer les dérèglements climatiques dans la gestion des territoires » . Ce kit permet la définition des actions prioritaires sur le territoire pour réduire sa vulnérabilité aux changements climatiques. Il est composé de 7 fiches thématiques allant de la caractérisation du milieu et des moyens d’existence à la mise en œuvre du plan climat territorial. Les lecteurs y trouveront un contenu théorique, détaillant la méthodologie utilisée, ainsi que des conseils pratiques pour mettre en œuvre les activités.

- l’Atlas des vulnérabilités territoriales du Ferlo face aux changements climatiques. Cet outil d’analyse permet d’établir un pré-diagnostic fiable dans le processus d’élaboration des Plans Territoriaux Intégrés.

- enfin, le poster « L’adaptation : comprendre pour mieux planifier » résume les étapes d’analyse et les actions à mettre en place.

Ces outils sont téléchargeables sur le site de GERES.

Lien hypertexte : http://www.geres.eu/fr/ressources/publications/item/309-mallette-climterr-adaptation-aux-changements-climatiques

Auteur

Vanessa Laubin, Yann François, Madické Seck, GERES, 2013, ISBN 978-2-9536976-8-1

 


 

Contact : mnreboulet13@yahoo.fr

La lutte contre la précarité énergétique en France

Cette étude réalisée par ENEA Consulting fait le point sur les principaux freins, leviers et propsoitions de la lutte contre la précarité énergétique en France.

« Est en situation de précarité énergétique une personne qui éprouve dans son logement des difficultés particulières à disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires en raison de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’habitat ».

Loi n° 2010-788 du 12 juillet 2010, dite « Loi Grenelle II »

Le renchérissement des matières premières énergétiques à la fin des années 2000 et la mauvaise qualité thermique d’une part importante du parc de logements français ont conduit à l’émergence du sujet de la précarité énergétique dans le débat public. La reconnaissance législative de ces situations avec la loi “Grenelle II” (dont est extraite la définition ci-dessus) marqua une étape décisive dans la lutte contre ce problème complexe. Touchant près de 5 millions de ménages en France, la précarité énergétique constitue un enjeu majeur pour les sociétés souhaitant réaliser avec succès leur transition énergétique.

Dans cette publication, ENEA Consulting fait le point sur les principaux leviers de la lutte contre la précarité énergétique, les freins rencontrés et nécessitant le développement de nouvelles solutions. Elle dresse également un panorama des acteurs et des dispositifs existants utile aux non-initiés.
_
Références Auteur

ENEA Consulting, Octobre 2013


 

Copntact pour en savoir plus : luc.payen@enea-consulting.com

Contexte environnemental du Bénin en matière de changement climatique

Cette étude aborde le contexte environnemental du Bénin en matière de changements climatiques en passant en revue : les potentialités du pays ; les impacts et les risques qui les menacent avec les zones fortement vulnérables ; le système de gestion mis en place pour juguler ces effets ; les mesures nationales et communautaires d’adaptation définies dans le PANA ; les opportunités qui s’offrent au bénin en matière de lutte contre les changements climatiques

Descriptif

Les changements climatiques constituent aujourd’hui le plus pressant enjeu environnemental auquel le monde entier fait face. La Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), datée du 9 mai 1992, reconnaît cet état de fait et constitue une première réponse internationale à cette problématique difficile. Environ cinquante (150) pays ont signé cette Convention à Rio de Janeiro au Brésil du 3 au 14 juin 1992 ; au total cent quatre vingt treize(193) pays s’étaient réunies à COPENHAGUE en novembre 2009 pour traiter de la question des changements climatiques et pour la première fois dans l’histoire les États Unies, l’un des plus grands émetteurs de gaz à effet de serre était représenté par son président. Ce qui constitue la preuve d’une mobilisation mondiale pour lutter contre les changements climatiques qui sont potentiellement devenus une menace majeure pour l’environnement et le développement durable.

Selon le quatrième rapport d’évaluation du GIEC, les communautés pauvres seront les plus vulnérables du fait de leurs capacités d’adaptation limitées et leur grande dépendance de ressources à forte sensitivité climatique telles que les ressources en eau et les systèmes de production agricole. L’Afrique de l’Ouest, région la plus pauvre du Continent subira plus les conséquences des changements climatiques:inondations, sécheresses, ..

A l’horizon 2020, 75 à 250 millions de personnes en Afrique seront exposées à une pénurie d’eau du fait du changement climatique. Les changements climatiques sont donc de plus en plus considérés comme un défi majeur pour la sécurité internationale. C’est pourquoi le partenaire classique NNV a mis à la disposition de JVE une organisation qui se veut internationale et qui, également, œuvre dans ce secteur, il y a un certain nombre d’années, un programme d’appui aux mouvements en naissance dans les pays du Sud. C’est un projet de renforcement du réseau JVE en Afrique de l’ouest. Il s’agit d’un fond spécifique alloué à JVE à travers le programme EMIS (- Environmental Movement in the South- financement du gouvernement Norvégien) en faveur d’une meilleure visibilité de l’organisation et exclusivement des actions en matière du changement climatique, dans un certain nombre de pays.

JVE Internationale, compte tenu de ses ambitions essaie de matérialiser ses résultats sur des données claires et vérifiables par tous. Comme tel, elle initie dans tous les pays bénéficiaires du projet dénommés EMIS, une étude qui présente l’état des lieux de la mise en œuvre de la politique et des stratégies de lutte contre les changements climatiques dans chacun de ces pays.

La présente étude aborde donc le contexte environnemental du Bénin en matière de changements climatiques en passant en revue :
 les potentialités du pays (présentation sommaire) ;  les impacts et les risques qui les menacent avec les zones fortement vulnérables ;
 le système de gestion mis en place pour juguler ces effets ;
 les mesures nationales et communautaires d’adaptation définies dans le PANA ;
 les opportunités qui s’offrent au bénin en matière de lutte contre les changements climatiques

pour en savoir plus , voir les fichiers attachés à cet article

 


 

Contactl : jvebenin@gmail.com

Manuel d’Analyse de la Vulnérabilité et de la Capacité d’adaptation au Changement climatique

Le document, publié par Care, procure un cadre d’analyse de la vulnérabilité et de la capacité d’adaptation au changement climatique au niveau communautaire.

« Analyse de la Vulnérabilité et de la Capacité d’adaptation au Changement climatique – Manuel »

Care

52 pages

juin 2010

Au travers d’une approche participative, ce manuel vise à faciliter la compréhension des implications du changement climatique sur les vies et les moyens de subsistance des personnes et des communautés que Care soutient.

La combinaison des connaissances locales et des données scientifiques permet d’expliquer aux populations les risques climatiques ainsi que les stratégies d’adaptation. Ceci rend possible la création d’une structure de dialogue au cœur des communautés et également entre les communautés et les autres parties prenantes. Il en résulte des bases solides pour l’identification des stratégies pratiques à mettre en place pour faciliter l’adaptation communautaire au changement climatique.


Source : Care 

Xavier Dufail