Gret – Rapport annuel 2016

Le Gret est une ONG de développement créée en 1976. Son rapport annuel présente une synthèse des 150 projets, études et expertises conduits en 2016 par ses 714 professionnels dans 22 pays, sur 7 thématiques, dont l’énergie et la gestion des ressources naturelles.

Ce rapport est téléchargeable ci-dessous. Il peut aussi être lu directement en cliquant ICI.

Fondation Energies pour le Monde – Rapport annuel 2016

Logo-Fondation-energies-pour-le-mondeSpécialiste de l’électrification rurale, essentiellement avec des systèmes photovoltaïques, la Fondation Energies pour le Monde est intervenue dans 5 pays africains en 2016 : Burkina Faso, Guinée, Madagascar, Mali, Sénégal.

Ses programmes portent sur l’électrification de localités rurales à l’écart des réseaux nationaux, le plus souvent à l’aide de mini-réseaux alimentés par des centrales solaires de moins de 20 kWc en général. Un travail de planification en amont et d’accompagnement des opérateurs locaux, en matière de micro-crédit, de nouvelles formes de paiement, d’aide à la gestion et à la maintenance des équipements, complètent ces investissements.

Pour en savoir plus, consulter les Rapports annuels téléchargeables sur le site de la Fondation.

Electriciens sans frontières – Rapport annuel 2016

logo esfEn 2016, les 1200 bénévoles et l’équipe salariée de l’ONG Electriciens sans frontières ont mis en oeuvre 120 projets dans 31 pays, 80% faisaient appel aux énergies renouvelables, 1/4 ont contribué à l’accès à l’eau.

Ces actions concernent :

  • les besoins de développement durable (santé, éducation, éclairage, activités économiques, au Maroc, au Kenya, en Guinée, au Vietnam …),
  • mais aussi l’urgence (Haïti)
  • et le soutien à d’autres acteurs de la solidarité internationale (Palestine, Madagascar).

Retrouvez l’ensemble de ces actions dans le Rapport annuel 2016 et l’Essentiel 2016 de l’ONG.

ENEA , 2ème appel à projets pour 2017

logo-enea-black

Chaque année, ENEA lance 2 appels à projets : le 1er en janvier, le 2nd en juin. A l’issue de chacun, ENEA sélectionne 3 porteurs de projets qui bénéficieront du programme ENEA Access.

Pour postuler à l’appel à projets ENEA Access 2017 #2, remplir le formulaire de candidature téléchargeable sur le site d’ENEA.

Date limite : 31/07/2017

Critères d’éligibilité

  • Les projets doivent contribuer à la réduction de la pauvreté et/ou à la réduction des impacts du changement climatique grâce à leur contribution à un meilleur accès à l’énergie.
  • Les projets doivent être développés dans au moins un des pays d’Afrique. Il n’y a pas de restriction con-cernant le pays d’origine du porteur de projet candidat.
  • Le porteur de projet doit être représenté par une entité juridiquement enregistrée.
  • La nécessité financière de faire appel à du conseil pro-bono doit être établie de manière évidente.

Critères de sélection

L’appel à projets d’ENEA Access est un programme très sélectif. Un jury interne à ENEA a été désigné pour assurer que les services de conseil pro-bono soient décernés aux meilleurs projets ayant le plus fort potentiel d’impact local sur l’accès à l’énergie.

Les critères de sélection de ce jury sont les suivants :

  • Niveau de l’impact local du projet en termes d’accès à l’énergie et de services énergétiques
  • Durabilité environnementale, sociale et économique
  • Capacité de déploiement et réplicabilité
  • Transparence des porteurs de projet et de leur volonté de partager des informations utiles au sein de la communauté de l’accès à l’énergie
  • Utilisation de technologies et/ou de business models innovants
  • Impact des services de conseil pro-bono d’ENEA sur le succès du projet

 

Construire des coalitions d’acteurs équilibrées pour l’électrification rurale. L’exemple de Madagascar.

PPD-18_FR_vignette-Web

Plusieurs centaines de millions de personnes n’ont pas d’accès à l’électricité en Afrique subsaharienne, la majorité en milieu rural. Les enjeux sont tels que de nombreux États ont modifié leur cadre sectoriel pour ouvrir la porte aux entreprises privées. Face à des sociétés nationales d’électrification souvent déficitaires et à des États subventionnant le carburant pour éviter de facturer l’électricité à son coût réel, les partenariats public-privé sont parfois perçus comme la solution miracle qui permettrait de développer l’accès à l’électricité en milieu rural.

Après presque 20 ans de libéralisation du secteur de l’électricité à Madagascar, le taux d’accès des ménages ruraux reste cependant l’un des plus faibles du continent.

Pourtant ce modèle n’est pas à rejeter, et l’expérience menée par le Gret démontre qu’il est possible, en rééquilibrant la coalition d’acteurs, de mobiliser le secteur privé pour améliorer l’électrification rurale. Un sujet clé tant pour le développement que pour la lutte contre le dérèglement climatique.

Dans cette note de 4 pages, le Gret rend compte de son expérience de coalition d’acteurs mise en oeuvre dans le cadre du projet d’hydroélectricité « Rhyvière ».

En savoir plus sur le projet Rhyviere

40 ans d’énergie : le GERES au MuCEM de Marseille

photo mucem
Le 10 mai, l’ONG GERES fêtera ses 40 ans au MuCEM, le fameux musée de Marseille, face à la Méditerranée. Au programme expositions et conférence.

C’est à Marseille qu’a été créée l’association GERES (groupe Energies Renouvelables, Environnement, Solidarités) par des professionnels passionnés qui voulaient mettre les énergies renouvelables au service de tous et alors que le 1er choc pétrolier venait de rappeler que l’énergie était au coeur de notre mode de développement. C’est d’abord entre Provence et Maroc que l’association a développé ses activités, avant de les étendre à l’Asie et à l’Afrique de l’ouest. C’est donc tout naturellement qu’elle a sollicité le MuCEM pour organiser cet évènement.

Mais énergie, climat, environnement, solidarité, sont plus que jamais des préoccupations pour aujourd’hui et pour demain, et tout particulièrement autour de la Méditerranée. C’est pourquoi cet anniversaire sera résolument tourné vers l’avenir avec :

Des expositions :

  • « Les visages de la Solidarité climatique »,
  • « Saison Brune, l’urgence climatique en BD » vue par le dessinateur Philippe Squarzoni,
  • et « Vies d’ordures, de l’économie des déchets » (Programmation du MuCEM)

Une conférence :

  • Un monde durable à portée demain, avec des témoignages du Bénin, du Maroc, d’Afghanistan, d’Inde et des regards croisés d’experts

Entrée gratuite (sauf l’expo MuCEM), sur inscription http://40ans.geres.eu/event/

Programme & accès ici

 

Intégrer la contrainte Climat dans un Projet d’aide au développement

Le Réseau Cicle organise un Atelier de formation à Paris le 29 juin sur l’intégration de la contrainte climat dans un projet d’aide au développement.

Objectif : Après une introduction aux enjeux du changement climatique, et une revue des engagements internationaux (Accord de Paris), l’atelier permettra aux participants de réfléchir à partir de cas pratiques aux questions suivantes :

  • Quelle est la différence entre un projet de développement « classique » et un projet « climato-compatible »
  • Quels outils pour intégrer la dimension climat dans ses projets ?

Public : personnes impliquées dans des projets de développement souhaitant intégrer la contrainte du changement climatique.

Intervenants : Camille André (chargé de mission climat et développement, GERES), Juliette Darlu (chargée de mission énergies, GRET), Vivian Dépoues (chargé de recherche territoires et climat, I4CE),

Programme détaillé :

8h30 : Accueil
9h : Introduction sur les enjeux Climat (30 min + 15 min d’échanges)
9h45 – 10h30 : Adaptation et vulnérabilités (45 min)
Les concepts liés à l’adaptation
Les méthodologies
Liste des guides et documents existants

10h30-11h : Pause « réseautage »

11h-13h : Cas concrets (30 min/cas + questions/réponses).
Présentation de 3 projets devenus climato compatibles. Présentation du projet, analyse de risques, solution proposée, évaluation des coûts, moyens de financement

Vidéo.
Vous avez la possibilité de participer à l’atelier à partir d’une retransmission vidéo (sélectionner un billet vidéo, un lien vous sera ensuite transmis).

Pour vous inscrire : ici

Energy Access Investment Forum à Lisbonne

logo_are

L‘Alliance pour l’Electrification Rurale (ARE) organise, avec le soutien d’Energias de Portugal (EDP) et du Programme Afrique-UE de Coopération en Energie Renouvelable (RECP), le ARE-Energy Access Investment Forum.

Le Forum accueille des entreprises, des organisations publiques ou non-gouvernementales et des particuliers. Les interventions et discussions porteront sur les conditions du marché, les initiatives politiques clés, les opportunités d’affaires et les instruments financiers et techniques de démonstration soutenant des projets d’électrification rurale dans les marchés émergents et en développement.

22 mars, 2017: ARE Energy Access Investment Summit

23 mars, 2017: B2B Matchmaking hors réseau

Le 22 mars, les ARE Awards 2017 seront mis aux lauréats des 6 catégories retenues. De même que le Young leaders Energy Access Award.

Enfin 34 étudiants de maîtrise et de MBA de Vlerick Business School offriront des services gratuits de conseil aux six sociétés présélectionnées. Êtes-vous un entrepreneur en énergie renouvelable actif dans les pays en développement? Avez-vous un défi commercial stratégique (par exemple stratégie de marché, modèle d’affaires pour de nouveaux services, analyse d’investissement) pour lequel vous aimeriez obtenir l’appui des étudiants de Vlerick? La date limite pour votre demande est le 12 mars 2017.

 

 

 

 

Prix Convergences 2017 : l’énergie est un des 3 thèmes retenus cette année

Visuel-Zero_EN

Chaque année depuis 2011, les Prix Convergences récompensent les projets de partenaires solidaires, publics et privés, engagés pour un avenir équitable et durable et un monde « Zéro exclusion, Zéro carbone, Zéro pauvreté ». Les Prix Convergences sont ouverts aux projets qui sont portés par une entité solidaire en partenariat avec une entité publique et/ou une entité privée. Ces projets doivent démontrer un fort impact social et/ou environnemental et avoir un caractère innovant et réplicable.

En 2017, une dimension thématique est introduite dans la sélection. Les projets doivent porter sur un des thèmes choisis pour l’année :

  • Consommation et production responsable
  • Eau et assainissement
  • Énergie propre et abordable

avec 3 catégories : prix France, prix International, prix « jeunes pousses »

Déposez votre candidature du 15 février au 15 mars. Votre candidature est à compléter et renvoyer (au format word ou PDF) à l’adresse email awards@convergences.org avant le 15 mars 2017 à minuit. Pour tout renseignement, écrivez-nous à l’adresse e-mail : awards@convergences.org ou contactez-nous au 01-42-65-78-85.