Stage « Construire son cuiseur solaire » à Nantes

BISS_stage_CACpm

L’ONG Bolivia Inti Sud Soleil propose un stage de 2 jours pour fabriquer son propre cuiseur solaire. Les 24 et 25 juin 2017 au Solilab – 8 rue Saint Domingue à Nantes.

Vous fabriquerez votre cuiseur de A à Z. Deux journées pour découvrir le fonctionnement des cuiseurs écologiques,  comprendre comment les intégrer dans votre quotidien et apprendre à les utiliser.

Sont fournis : les matériaux, un thermomètre inox,de nombreux conseils d’utilisation, un livre de recettes détaillées et illustrées (format numérique). Au terme de ces deux journées, vous repartez avec votre cuiseur solaire, prêt à être utilisé.

De votre côté, vous fournissez
– De la bonne humeur, de l’esprit d’entraide
– Des plats conviviaux à partager pour le repas du midi
– Une plaque en métal mat (40×40) qui sert pour la cuisson
– De l’outillage de base, sans rien acheter «exprès»
Les plus : la construction intégrale de votre cuiseur vous permet d’approfondir les principes fondamentaux de la cuisson solaire et le rôle de chaque matériau utilisé.

Tarif : 150 euros (+ adhésion)

Plus d’informations et  s’inscrire : contacter BISS au 02 51 86 04 04 ou par mail à soleil@boliviainti.org

Et pour en savoir plus sur Bolivia Inti Sud soleil : http://www.boliviainti-sudsoleil.org/

Présidentielles 2017 – Le plaidoyer « Climat et Energie » du réseau Cicle.

Nos propositions pour la France

La France signataire de l’Accord de Paris s’est engagée pour un agenda de développement durable.

L’Accord de Paris qui vient d’être signé marque un tournant important vers un monde plus juste et plus durable. Les objectifs ambitieux fixés par la COP21 doivent à présent se concrétiser sur le terrain : cela passera nécessairement par un développement accru des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique et un renforcement des solidarités.

Le réseau Cicle invite les candidats à s’engager :

  1. Maintenir et augmenter les programmes de solidarité, de coopération, d’échange de savoir-faire et de technologie pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris.
  2. Agir pour que  les politiques de la France et de l’union européenne renforcent l’énergie et le climat dans sa politique extérieure et financent des projets de développement.
  3. Imaginer des solutions financières comme le « Crédit impôt recherche » pour créer un élan du secteur privé vers l’énergie, le climat et la coopération vers les pays les plus pauvres.
  4. Respecter les engagements financiers « Climat » pris dans le cadre de l’Accord de Paris : 100 milliards de dollars par an promis d’ici 2020 par les pays développés pour soutenir les pays en développement.
  5. Maintenir une présence forte de la France et de l’union européenne au sein des négociations climatiques internationales.
  6. Analyser les conséquences sur l’énergie et le climat des grandes décisions de politique extérieure de la France et de l’union européenne : le bilan carbone et climatique des décisions de politique extérieure.
  7. Promouvoir les nombreux savoir-faire français publics, privés du secteur de l’énergie dans le cadre d’une diplomatie politique et économique française dynamique.

Réseau Cicle – Présidentielles 2017 – Plaidoyer Climat Energie du réseau Cicle

 shutterstock_482651092  Energie shutterstock_372060700

Climat

Limiter les changements climatiques en adoptant des programmes vertueux (ODD#13)

Energie

Donner accès à une énergie propre d’un coût abordable (ODD#7)

Solidarité

La coopération énergie climat est facteur de stabilité et de développement

Prix Convergences 2017 : l’énergie est un des 3 thèmes retenus cette année

Visuel-Zero_EN

Chaque année depuis 2011, les Prix Convergences récompensent les projets de partenaires solidaires, publics et privés, engagés pour un avenir équitable et durable et un monde « Zéro exclusion, Zéro carbone, Zéro pauvreté ». Les Prix Convergences sont ouverts aux projets qui sont portés par une entité solidaire en partenariat avec une entité publique et/ou une entité privée. Ces projets doivent démontrer un fort impact social et/ou environnemental et avoir un caractère innovant et réplicable.

En 2017, une dimension thématique est introduite dans la sélection. Les projets doivent porter sur un des thèmes choisis pour l’année :

  • Consommation et production responsable
  • Eau et assainissement
  • Énergie propre et abordable

avec 3 catégories : prix France, prix International, prix « jeunes pousses »

Déposez votre candidature du 15 février au 15 mars. Votre candidature est à compléter et renvoyer (au format word ou PDF) à l’adresse email awards@convergences.org avant le 15 mars 2017 à minuit. Pour tout renseignement, écrivez-nous à l’adresse e-mail : awards@convergences.org ou contactez-nous au 01-42-65-78-85.

Potentiel et déterminants de la demande volontaire en crédits carbone en France

Potentiel-et-déterminants-de-la-demande-volontaire-en-crédits-carbone-en-France-9-pdf-image-210x297

Dans le cadre du projet de référentiel de certification national VOCAL, la demande en crédits carbone sur le marché de la compensation carbone volontaire en France a été quantifiée et caractérisée au travers d’un questionnaire en ligne et des entretiens réalisés au 1er semestre 2016 par I4CE.

Sur la base de ce sondage, près de 2 MTéqCO2 ont été achetées en France en 2015 dans le cadre de la compensation carbone volontaire, à un prix moyen de 4,2€/TéqCO2. Ce prix masque une fourchette de prix très large, et de grandes disparités entre acheteurs : avec d’une part, quelques acheteurs de gros volumes, bénéficiant de prix bas et d’autre part, une majorité d’acheteurs de volumes moindre, achetant à des prix plus élevés.

Cette publication met en évidence les caractéristiques des financements de projets dans le cadre de la compensation carbone ou de démarches assimilées.

Piles Solidaires 2017

logo_piles-solidairesPiles Solidaires est une opération lancée en France par Screlec.

Les écoles sont invitées à organiser des actions de récupération de piles. Des projets solidaires d’électrification en Afrique mis en oeuvre par Electriciens sans frontières en Côte d’Ivoire, au Togo, au Burkina Faso et à Madagascar seront soutenus en échange de ces piles récupérées.

Screlec est un éco-organisme à but non lucratif agréé par les pouvoirs publics et dont la double mission est de prendre en charge les piles et les petites batteries usagées, et de sensibiliser les citoyens à la collecte sélective de ces déchets.

 

Formation « Climat et coopération décentralisée : des outils pour diagnostiquer, mobiliser, financer »

Dans le cadre de son offre de formation, Cités Unies France propose un 2nd module « climat et coopération décentralisée ». Cette formation, organisée avec l’ARENE Ile-de-France, se déroulera à Paris, dans les locaux de Cités-Unies France, les 6 et 7 septembre 2016.

Destiné à acquérir des outils pour vos coopérations décentralisées, ce module vient approfondir les connaissances acquises en juin dernier, pour proposer des outils de diagnostic, de sensibilisation et de financement, au service des projets et démarches « climats », avec et pour vos territoires partenaires.

Cette formation est ouverte aux agents et élus des collectivités, en charge des relations internationales, mais aussi ceux et celles en charge du développement durable, de l’agenda 21,…

Bulletin d’inscription, tarifs, programmes (des 1er et 2nd modules) disponibles sur le site de Cités Unies France.

Le Forum Convergences 2016 : Villes et territoires durables

Chaque année depuis 2008, le Forum Mondial Convergences est un lieu de rencontres entre le secteur public, le monde de l’entreprise, la société civile, le secteur académique et les médias qui souhaitent s’engager vers un monde « Zéro exclusion, Zéro carbone, Zéro pauvreté ».

Cette année, il a lieu à Paris les 5, 6 et 7 septembre  !

L’accent est mis sur « Réussir la transition vers des villes et territoires durables » avec une réflexion autour de 3 axes :

  1. Le défi des villes et territoires durables
  2. Cap sur les Objectifs de développement durable
  3. Pour une économie au service du bien commun

Plusieurs conférences ou ateliers seront consacrés aux questions énergétiques et climatiques : précarité énergétique, transition énergétique, finance carbone, assurances, crowdfunding … Pour retrouver le détail de ces sessions, voir le programme du Forum Mondial 2016 sur le site de Convergences.

Ce programme est le fruit du travail collaboratif de près de 200 organisations partenaires mobilisées tout au long de l’année. Cette 9e édition du Forum Mondial Convergences réunira 8000 participants et plus de 350 intervenants venus du monde entier dans un espace de réflexion unique, plaçant la co-construction au cœur de son approche.

Climate Chance, les acteurs du climat se réunissent à Nantes

Climate Chance, le Sommet international multi-acteurs préparatoire à la COP22, se tiendra du 26 au 28 septembre à la Cité des Congrès de Nantes. Ce Sommet des acteurs non étatiques a pour ambition de  démontrer que les efforts d’atténuation et d’adaptation s’engagent d’abord par l’approche territoriale et la mise en mouvement des acteurs économiques et de la société civile.

Le 26 septembre après-midi, l’ Atelier Promotion/Accès aux énergies renouvelables en Afrique : enjeu climat ET développement économique proposera, à partir d’exemples concrets, de montrer qu’en plus de l’intérêt climatique, la promotion des énergies renouvelables a également un fort potentiel de développement économique et d’emploi. Avec des partenaires spécialistes de ces questions : GERES, Schneider Electric, Afriqueyeelen, Bolivia Inti-Sud Soleil, LAGAZEL, AFD/FFEM (tbc)

Le préprogramme complet est en ligne et les inscriptions sont ouvertes.

Ce Sommet devrait rassembler plus de 1 000 personnes issues des entreprises, des collectivités territoriales, des associations, ONG, universités, réseaux.

 

Soirée autour de la cuisson solaire au Burkina Faso avec l’association Sur la Piste à Paris

La cuisson solaire présente une alternative intéressante pour les familles dans les zones sahéliennes. L’association sur la Piste a mis en place en partenariat avec Kera Energy, Codegaz, et des structures locales burkinabè (ASIENA, Planète Verte, Actualité Energie) un projet pilote d’accompagnement de 139 familles à la cuisson solaire. Ce projet a eu lieu entre octobre 2012 et juillet 2013. Ces familles ont été formées et suivies par des animateurs locaux dans l’apprentissage de l’utilisation du (…)

La cuisson solaire présente une alternative intéressante pour les familles dans les zones sahéliennes. L’association sur la Piste a mis en place en partenariat avec Kera Energy, Codegaz, et des structures locales burkinabè (ASIENA, Planète Verte, Actualité Energie) un projet pilote d’accompagnement de 139 familles à la cuisson solaire. Ce projet a eu lieu entre octobre 2012 et juillet 2013. Ces familles ont été formées et suivies par des animateurs locaux dans l’apprentissage de l’utilisation du cuiseur solaire Solario, qui est devenu un outil de leur quotidien depuis.

Pour vous restituer ce projet, l’association Sur la Piste organise une soirée de restitution de ce projet le VENDREDI 6 DECEMBRE à partir de 19h15, à la MAS au 13 rue des terres au curé, 75013 Paris. Vous êtes invités à partager avec nous cette expérience à travers un films retraçant la naissance et la mise en place du projet, un exposition photo et un cocktail…
Plus d’informations, retrouvez l’invitation en PJ ainsi que le plan d’accès.

Edlira Kokonozi- Chargée de projets et de communication
edlira.kokonozi@surlapiste.org

www.surlapiste.org

—-

Contact : edlira.kokonozi@surlapiste.org

La lutte contre la précarité énergétique en France

Cette étude réalisée par ENEA Consulting fait le point sur les principaux freins, leviers et propsoitions de la lutte contre la précarité énergétique en France.

« Est en situation de précarité énergétique une personne qui éprouve dans son logement des difficultés particulières à disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires en raison de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’habitat ».

Loi n° 2010-788 du 12 juillet 2010, dite « Loi Grenelle II »

Le renchérissement des matières premières énergétiques à la fin des années 2000 et la mauvaise qualité thermique d’une part importante du parc de logements français ont conduit à l’émergence du sujet de la précarité énergétique dans le débat public. La reconnaissance législative de ces situations avec la loi “Grenelle II” (dont est extraite la définition ci-dessus) marqua une étape décisive dans la lutte contre ce problème complexe. Touchant près de 5 millions de ménages en France, la précarité énergétique constitue un enjeu majeur pour les sociétés souhaitant réaliser avec succès leur transition énergétique.

Dans cette publication, ENEA Consulting fait le point sur les principaux leviers de la lutte contre la précarité énergétique, les freins rencontrés et nécessitant le développement de nouvelles solutions. Elle dresse également un panorama des acteurs et des dispositifs existants utile aux non-initiés.
_
Références Auteur

ENEA Consulting, Octobre 2013


 

Copntact pour en savoir plus : luc.payen@enea-consulting.com