mercredi 24 septembre 2008

La lettre du Riaed n°20-21

Actualités

Biocarburants : La seconde génération ne concurrencera pas la filière alimentaire. « La biomasse est la seule alternative renouvelable aux hydrocarbures pour produire des carburants liquides adaptés aux véhicules actuels. La seconde génération de biocarburants sera thermochimique ». C’est le credo du Commissariat à l’Energie Atomique français, qui a développé des moyens d’essais uniques en France.

Niger : première pierre du barrage de Kandadji. Le président de la République du Niger Mamadou Tandja a procédé le 3 août 2008 à Tessa (Tillabéry, au nord-ouest de Niamey), à la pose de la première pierre de construction du barrage de Kandadji sur le fleuve Niger.

Italie : réunion à la FAO sur la crise alimentaire… où on reparle des biocarburants ! Un sommet de la FAO s’est déroulé à Rome sur la sécurité alimentaire dans le monde du 3 au 5 juin 2008. C’était l’occasion de rechercher un improbable consensus sur la place des biocarburants. Cet article est une revue de presse de la Mission Agrobiosciences.

« Energy Globe Award » descerné au GERES Cambodge pour son programme énergie. Une ONG française, le GERES – Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarités – a remporté pour la troisième année consécutive un joli prix pour ses activités dans le domaine de l’énergie.

Un Plan solaire pour la Méditerranée. C’est un des six grands projets retenus au Sommet du 13 juillet 2008 à Paris, pour concrétiser la coopération euro-méditerranéenne.

Madagascar : appel à propositions pour un transfert des technologies des turbines Banki et Pelton. L’appel à propositions lancé par le programme RHYVIERE (Réseau Hydroélectriques Villageois : Energie et Respect de l’Environnement) sera clôt le 14 septembre 2008.

Nigeria : la Banque mondiale étudie un projet énergie solaire. La Banque mondiale a finalisé la formulation d’un projet d’énergie solaire représentant 50 millions de nairas (431 000 dollars) dans l’État de Cross River dans le sud-est du Nigeria.

Rwanda : la Steg International Services réalise un projet pilote d’électrification rurale. STEG International Services, la filiale internationale de la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG), réalisera un projet pilote d’électrification rurale au Rwanda.

Cap Vert : l’Union européenne finance trente pompes solaires. L’Union européenne remettra au gouvernement cap-verdien des pompes photovoltaïques pour équiper 30 puits et améliorer ainsi l’approvisionnement en eau potable des populations rurales de l’archipel.

Mali : l’OMVS poursuit son développement. L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) a réuni ses membres les 5 et 6 juillet 2008 au Mali pour faire un point de ses réalisations, et commémorer l’élargissement de ses membres à la Guinée, formalisé par la signature d’un Traité d’adhésion.

L’IEPF fête les 20 ans de sa revue trimestrielle, Liaison Energie Francophone. Quel expert parmi nous n’a jamais trouvé, à la lecture d’un des 78 LEF diffusés depuis vingt ans, qui une information, qui un contact utile à ses travaux ? Les LEF ont accompagné tous nos efforts, donné la parole à tous les experts, rendu compte de toutes les avancées… Alors, ensemble, souhaitons longue vie au LEF !

Sénégal : la Banque mondiale apporte un appui de 40 milliards de FCFA au secteur de l’énergie « Le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé jeudi 19 juin dernier un financement de 80 millions de dollars (environ 40 milliards de FCFA) pour appuyer le Sénégal pour la mise en valeur à long terme des services de l’électricité et la fourniture en produits pétroliers ».

Congo : de l’électricité à partir du gaz brûlé en torchères, un modèle de projet MDP. La première pierre de la nouvelle centrale à gaz de Cote Matève, dite « Centrale Electrique du Congo », a été posée le 20 mai 2008. Sa production est essentiellement destinée aux industries extractives et de transformation en cours d’installation au Kouilou.

Sénégal : Les bailleurs internationaux s’engagent dans la restructuration de la SENELEC Les bailleurs de fonds tels que la Banque mondiale et l’AFD s’engagent à investir dans le secteur de l’énergie pour aider l’état sénégalais à le redresser.

Cameroun : les Etats-Unis vont financer à hauteur de 600 millions de francs CFA, deux études dans le secteur de l’énergie. Le Cameroun et les Etats-Unis viennent de signer deux accords portant don américain de 600 millions francs CFA pour des études de construction d’une centrale à gaz à Limbe (Sud-Ouest) et l’aménagement d’une structure hydroélectrique à Bini Warak (Adamaoua).

Singapour : bientôt, un important centre de recherches consacré à l’énergie solaire. Le Solar Energy Research Institute of Singapore (SERIS) s’est vu allouer une somme équivalente à plus de 60 millions d’euros sur cinq ans, soit plus du tiers du budget consacré aux énergies propres à Singapour.

Colloques, conférences, rencontres, forum…

Kinshasa : Colloque International sur l’Énergie du Bassin du Congo. Ce colloque, qui se déroulera du 29 septembre au 1 octobre 2008, aura pour thème : « Énergies nouvelles et renouvelables au service de la croissance durable : Changement climatique et crise alimentaire ; Responsabilité du Bassin du Congo ; Rôle et perspectives »

Salon international des énergies renouvelables et de l’environnement en Afrique. 21 au 25 avril 2009, Dakar, Sénégal.

Marseille : 9ème Rencontres d’affaires Euromed-Marseille « Energie e Environnement ». Les 9èmes Rencontres euro-méditerranéennes se tiendront les 27 et 28 octobre 2008 à Marseille et ont pour thème général la « Gestion des Énergies pour un développement durable ».

Sénégal : « New all-Africa Carbon Forum » programmé en septembre 2008. Selon le communiqué de presse de la Convention des Nations Unies sur les changements climatiques en date du 13 décembre 2007, publié à la suite de la Conférence de Bali, un forum sera organisé au Sénégal en septembre 2008 dans le but de booster la participation du secteur privé au développement des projets en Afrique dans le cadre du Mécanisme du Développement Propre (MDP).

Ressources

Derniers documents (études, applications…) proposés en libre téléchargement :

Tanzanie : perspectives pour les biocarburants dérivés du jatropha. Ce document rend compte des recherches récentes menées en Tanzanie sur les perspectives de développement les biocarburants à partir d’une plante oléagineuse dénommée Jatropha curcas.

Afrique : biocarburants et sécurité énergétique en Afrique. Cette présentation montre que les biocarburants sont disponibles en abondance sous diverses formes dans presque toute l’Afrique. Correctement exploités, ceux-ci pourraient jouer un rôle majeur dans l’approvisionnement énergétique des villages.

Banque mondiale : Biocarburants : promesses et risques. Cet article est extrait du Rapport sur le développement dans le monde 2008 publié par la Banque mondiale sous le titre : « L’agriculture au service du développement ».

Afrique sub-saharienne : le rapport du FMI « Perspectives économiques régionales » consacre un des trois chapitres analytiques au secteur des énergies. Etude du FMI sur les perspectives économiques de l’Afrique subsaharienne.

Maximiser les usages productifs de l’électricité pour accroître l’impact des programmes d’électrification rurale. Nombreux sont les projets d’électrification rurale qui n’ont qu’un impact limité à l’amélioration des conditions de vie, alors que l’accès à l’électricité pourrait supporter un processus de développement local avec création d’activités pour les populations et de richesse. Cette étude analyse et suggère des approches d’accompagnement aux projets d’électrification rurale pour maximiser leurs impacts sur la pauvreté.

Essais comparatifs de deux moteurs diesels, l’un alimenté à l’huile de palme et l’autre, au gasoil. Ce document a été réalisé en juin 2006 par Gilles Deschepper et réactualisé depuis. Il s’agit d’un rapport d’essais comparatifs de deux moteurs diesel identiques alimentés, l’un avec du gasoil et l’autre, avec de l’huile de palme. L’auteur de l’étude a fait fonctionner en parallèle les deux moteurs pendant 150 heures durant lesquelles il a effectué une série de mesures afin d’obtenir une comparaison continue de leurs fonctionnements.

Les dix documents les plus téléchargés ce dernier mois sont proposés par les articles suivants :

1. Programme national de vulgarisation énergétique de la plante de pourghère au Mali Pour limiter la dépendance énergétique du Mali et développer le pays, le gouvernement a initié un projet pilote de valorisation énergétique de la plante Pourghère (également appelé Jatropha curcas ou Bagani) comme combustible de substitution au gasoil, le Programme national de valorisation énergétique de la plante pourghère (PNVEP).

2. Petites centrales hydroélectriques : généralités. Cet article décrit les différentes étapes par lesquelles un développeur (un privé, une commune, ou autre) doit passer pour mener à bien son projet de petite centrale hydroélectrique.

3. Micro-centrale hydraulique (fiche de conception). Cette fiche technique présente de manière synthétique (9 pages) les différents éléments à prendre en compte pour concevoir, mettre en œuvre et gérer une installation de microhydroélectricité.

4. Petites centrales hydroélectriques : les turbines. Une turbine est un moteur rotatif (pâles) entraîné par la pression de l’eau guidée jusqu’à la turbine par la conduite forcée. Il transforme la plus grande partie de l’énergie hydraulique en énergie mécanique. Il existe 2 familles de turbines : les turbines à action (Pelton, Cross-flow) et les turbines à réaction (Francis, Kaplan, pompes inversées). Chaque type de turbine est adapté aux différentes exigences des cours d’eau (hauteur de chute et débit).

5. Réseau de type GECO (Groupe Electrogène-ECOnomie d’énergie). L’Apave a conçu et expérimenté la réalisation de mini-réseaux optimisés, alimentés par des petits groupes électrogènes, dans plusieurs villages en Côte d’Ivoire, en Mauritanie, etc.

6. Quelle technologie hydroélectrique pour l’électrification rurale décentralisée ? Les centrales « au fil de l’eau ». Article de présentation générale des centrales au fil de l’eau, et de leurs impacts sur l’environnement, la faune et la flore. Lorsque son installation est possible, le recours à l’hydroélectricité pour l’électrification apporte de nombreux avantages par rapport à d’autres technologies. Par ailleurs, d’une technologie simple et éprouvée, les centrales hydroélectriques « au fil de l’eau » sont bien adaptées aux pays en voie de développement.

7. Faisabilité d’une micro centrale hydroélectrique, cahier des charges. Ce cahier des charges vise à définir les études et analyses devant être réalisées pour permettre d’apprécier la faisabilité d’un projet de microcentrale hydroélectrique. Publication de l’Ademe. Ce document s’adresse aux investisseurs publics et privés avec, comme objectif essentiel, de leur donner les éléments principaux destinés à étayer leur décision finale d’investissement.

8. Liste des pays ayant ou non ratifié le Protocole de Kyoto. Au 18 novembre 2005, 156 pays sur 192 pays indépendants ont ratifié le Protocole de Kyoto. Le Protocole de Kyoto, entré en vigueur en février 2005, propose un calendrier de réduction des émissions des six gaz à effet de serre qui sont considérés comme la cause principale du réchauffement climatique des cinquante dernières années : en 2012 les pays industrialisés devront avoir globalement réduit de 5% leurs émissions par rapport au niveau de 1990. Pour se faire le Protocole prévoit la mise en place de mécanismes de marché : « les mécanismes de flexibilité ».

9. Etude comparative de chaînes de conversion d’énergie dédiées à une éolienne de petite puissance. Thèse soutenue par M. Adam Mirecki, Laboratoire d’électrotechnique et d’électronique industrielle (LEEI), Institut national polytechnique de Toulouse (INPT), 2005. Nous disposons de ressources en énergie renouvelable inépuisables, que nous sommes en mesure d’exploiter de plus en plus facilement et proprement. Néanmoins, longtemps négligées, les techniques d’extraction de la puissance de ces ressources demandent des recherches & développements plus approfondis, pour accroitre leur fiabilité, réduire leurs coûts (de fabrication, d’usage et de recyclage) et augmenter leur efficacité énergétique.

10. Le manuel du jatropha à Madagascar. Petit guide pour l’exploitation intégrée de la plante jatropha à Madagascar.

Blogues du Riaed

Petit site dédié à un projet, une rencontre, une institution… Vous pouvez présenter vos connaissances et proposer des ressources en libre téléchargement. Voici un les blogues en ligne qui proposent de nombreux articles :

Annuaire du Riaed

Inscrivez vous en qualité d’expert, ou inscrivez votre entreprise / institution / projet, etc. dans l’annuaire du Riaed pour être facilement identifiable et joignable. Vous le ferez en ligne, en quelques minutes, à la page http://www.riaed.net/spip.php?breve6.

Vous pouvez aussi le faire en adhérant au réseau du Riaed, en qualité de membre, à la page http://www.riaed.net/spip.php?breve11 et en précisant à la fin votre souhait d’être aussi présenté publiquement dans l’annuaire (cocher la case ad hoc).

Nous sommes en train de rattraper le retard d’enregistrement de demandes d’inscription : en ont bénéficiés ces dernières semaines :

Opportunités de financement de projets

Tchad : avis de marché de services pour un appui institutionnel Le Tchad vient de publier un avis de marché de services pour un « Appui institutionnel au Ministère des Mines et de l’Energie en accompagnement au plan stratégique de l’énergie ».

Madagascar : appel à propositions pour un transfert des technologies des turbines Banki et Pelton. L’appel à propositions lancé par le programme RHYVIERE (Réseau Hydroélectriques Villageois : Energie et Respect de l’Environnement) sera clôt le 14 septembre 2008

Offres d’emploi

Ouagadougou : Appel à candidatures pour un Expert Formateur en Efficacité Energétique dans le bâtiment. Dans le cadre de la formation « Développer son Expertise pour économiser l’énergie dans les bâtiments climatisés », le 2iE recherche un expert en efficacité énergétique dans le bâtiment

Formation, stages, partenariat, bourse d’échanges

Burkina Faso : formation continue « Développer son expertise pour économiser l’énergie dans les bâtiments climatisés ». Cette formation, organisée par le 2iE avec le soutien de l’IEPF, se déroulera du 3 au 14 novembre 2008 à Ouagadougou.

Canada : lancement d’un nouveau programme de Certification Universitaire (Master Certificate) en Conception & Gestion des Politiques Énergétiques et Enjeux Environnementaux (CGP3E). En partenariat avec la Direction générale de la formation continue de l’Université Laval (Québec, Canada), IDEA International propose un nouveau programme unique de Certification Universitaire (Master Certificate) en Conception & Gestion des Politiques Énergétiques et Enjeux Environnementaux (CGP3E).

Sites francophones sur l’énergie

Une liste de sites francophones et de réseaux sur l’énergie est proposée à la page http://www.riaed.net/spip.php?rubrique=34

Autres liens et réseaux

Une liste de sites anglophones et de réseaux internationaux sur l’énergie est proposée à la page http://www.riaed.net/spip.php?rubrique=35

Laisser un commentaire